Depuis plusieurs années, Karine Le May intervient, en tant que metteur en scène, dans des ateliers de pratique artistique théâtrale aux collèges Eric Tabarly et Grand Air en partenariat avec Maryse Lacan et Brigitte Anceaux, enseignantes au collège Eric Tabarly et Philippe Sorin, enseignant au collège Grand Air.

L'atelier artistique est un travail de pratique mené toute l'année entre un enseignant et un artiste. Le dispositif offre aux élèves volontaires de pratiquer une discipline artistique dans leur établissement sur le temps périscolaire tout en bénéficiant de l’encadrement d’enseignant(s) eux aussi volontaires et de l’expérience d’un professionnel de la discipline en question.

​​Ces ateliers permettent aux élèves non seulement de découvrir le théâtre mais aussi et surtout de développer leur écoute, le respect du travail des autres, la solidarité, leur créativité.

 

En 2018-2019, l’accent a été mis sur l’actualité. Karine Le May a mis en scène avec les élèves du collège Eric Tabarly « Frontière Nord » de Françoise de Chaxel qui aborde le sujet de l'immigration et de ses drames humains lorsque des familles sont séparées par une frontière infranchissable, le mur …

et avec les élèves du collège Grand Air « La Terre qui ne voulait plus tourner » toujours de Françoise du Chaxel qui interroge sur notre responsabilité envers notre planète.

 

Ces deux pièces ont été jouées à Athanor au Printemps théâtrale de Guérande et lors de la soirée des collégiens organisé par Gérard Boucard au Quai des Arts à Pornichet …. Une aventure très riche pour ces collégiens qui se sont découverts et unis autour d’un projet commun !

Nouveau en septembre 2019, la Cie intervient au lycée professionnel Brossaud-Blancho, sur un  atelier hebdomadaire pour les élèves de 1ère Bac Pro Accompagnement, Soins et Services à la Personne. L'objectif est de développer les compétences psycho-sociales des élèves via l'expression théâtrale. ​Se faire confiance, faire confiance aux autres, deux qualités indispensables à leur bien être et à leur futur métier.

La compagnie rêve d’une école où le théâtre serait reconnu pour ses vertus pédagogiques et enseigné à tous les élèves : mieux gérer ses émotions, éprouver de la fierté, retrouver confiance en soi, s'épanouir, retrouver de la légèreté... mais aussi développer son sens de l'écoute, la solidarité, le respect... La créativité. C’est un outil formidable pour aider l’adolescent à se découvrir et appréhender la transformation de son corps et ainsi s’accepter tel qu’il est. Le théâtre aide l'enfant à mieux grandir et mieux aborder le monde qui l'entoure...

Les pièces jouées les années précédentes :

 

 

 

En 2014, La Compagnie Arts Symbiose crée "Les pas perdus" de Denise Bonal avec une classe de 4ème Segpa, la pièce sera jouée au Quai des Arts à Pornichet et au Grand T à Nantes dans le cadre des Rencontres Théâtrales Scolaires de Loire Atlantique.

 

En 2015, c'est le thème du travail qui sera abordé avec une classe de 3ème option "découverte professionnelle". "Oh travail !" sera une création collective pour des représentations au Quai des Arts à Pornichet et à Guérande dans le cadre du Printemps Théâtral.

 

En 2016... les 4èmes SEGPA  ont abordé le thème du pouvoir avec "Un riche, trois pauvres" de Louis Calaferte qui sera joué au Quai des Arts à Pornichet dans le cadre du "Théâtre au collège".

 

En 2017... l'aventure continue avec des élèves de 3ème, et un beau travail sur la pièce « Les enchaînés » de Philippe Dorin. La pièce sera jouée à Quai des Arts à Pornichet et à  Athanor, à Guérande dans le cadre du Printemps Théâtral.

 

En 2018, la compagnie continue ses séances de pratiques artistiques au collège Eric Tabarly avec des élèves de 4ème et de 3ème et débute une nouvelle collaboration avec le collège Grand Air. Avec des représentations au printemps des théâtres à Guérande et à Quai des Arts en juin de Moustique de Fabienne Arca pour Grand Air et "Comme des flèches vivantes" de Françoise Chaxel" pour Tabarly, mises en scène par Karine Le May.